CAP Avenir au cœur des quartiers

Les réunions de quartier se poursuivent, l’équipe CAP Avenir est sur le terrain, à votre rencontre. A Saint Hubert ce samedi, forte mobilisation des riverains venus à notre invitation partager leurs préoccupations et échanger sur les enjeux de la mandature 2020-2026. Le caractère excentré et atypique des hameaux génère des spécificités : mobilité, sécurité, urbanisme, ruralité…

CAP Avenir à votre rencontre

Nous avons inauguré samedi notre première réunion de quartier, l’équipe CAP Avenir sur le terrain, à votre rencontre, pour écouter vos préoccupations, vos souhaits, et construire avec vous, pour vous, les grandes orientations du programme municipal 2020-2026 que nous vous proposerons.

Merci pour l’accueil chaleureux que nous ont réservé les habitants des Layes, des Beaudoins et des Écarts route de Dampierre, et de la qualité des échanges que nous avons pu avoir tous ensemble.

 

 

Nous vous retrouverons avec plaisir samedi prochain dans un autre quartier des Essarts-le-Roi.

La rumeur court peut-être plus vite, mais la vérité tient debout plus longtemps

La rumeur a ceci de particulier que, « si on le dit », il doit bien y avoir une part de vérité !

Sport favori de certains, particulièrement à l’approche des élections, elle court, elle court… et parfois revient comme un boomerang à sa source. Parce qu’en cherchant à qui elle profite, on en démasque assez facilement les auteurs.

Ainsi, nous avons entendu dire que les boues du bassin des Gandines étaient polluées et impropres à l’épandage… Lors du dernier Conseil Municipal, Monsieur le Maire a donné lecture des analyses. Les contaminants décelables présentent des valeurs 15 fois inférieures aux seuils réglementaires. Les boues du bassin des Gandines sont donc bien des engrais naturels, particulièrement propices à l’épandage, et remplaceront avantageusement l’utilisation d’engrais chimiques ! Rumeur mensongère… Monsieur le Maire agit pour le développement durable.

Nous avons entendu dire que la Municipalité aurait modifié un cours d’eau sans autorisation préfectorale… Après avoir été saisie de ce signalement et diligenté une enquête, la Police de l’Eau a confirmé que les travaux entrepris portaient bien sur des réservoirs d’eaux pluviales (Rigole de l’Etat et Bassin des Gandines), et en aucun cas sur des cours d’eau réglementés ! La rumeur tombe à l’eau… Monsieur le Maire agit pour la sécurité de tous, en préparant nos infrastructures à faire face aux risques accrus d’inondations.

On nous dit maintenant que tous les commerces du centre ville vont fermer, entraînant inexorablement la désertification des Essarts-le-Roi et sa transformation en ville dortoir… Seul le commerce abritant la Librairie a été temporairement fermé afin d’y entreprendre les travaux de réhabilitation de ce bâtiment vétuste datant du XIXème siècle, pour permettre sa réouverture dans de bonnes conditions à l’issue des travaux ! Rumeur trompeuse… Monsieur le Maire agit pour préserver à long terme le commerce en centre ville.

Ce que nous attendons tous d’une campagne électorale, c’est avant tout le respect mutuel des adversaires politiques, bien loin de la rumeur de caniveau, et la présentation des axes d’un programme solide et réaliste pour assurer l’avenir durable de notre commune.

C’est bien dans cet esprit que le groupe CAP Avenir – Les Essarts le Roi travaille autour de Raymond Pommet, Maire sortant, en vous présentant à l’issue de chacune de ses réunions, les axes de réflexion issus de nos débats tournés vers la construction d’un projet 2020-2026 pour Les Essarts-le-Roi, respectueux de notre cadre de vie, mais résolument tourné vers l’avenir et le développement responsable.

CAP Avenir – Les Essarts le Roi, une équipe qui travaille pour votre avenir !

 

Construire une politique sportive en lien avec les associations

Dans le cadre de la préparation de notre programme municipal 2020-2026, nous avons souhaité construire le volet sportif de notre projet local par une rencontre avec le président de l’AGSE. Association multi-sports très prisée des Essartois, avec une offre sportive diversifiée qui rencontre le succès tant auprès des plus jeunes que des moins jeunes, l’association propose des pratiques orientées à la fois vers le sport-loisir, la compétition et le sport-santé. Forte de près de 1150 adhérents dans ses 12 sections, l’AGSE est la plus importante association sportive de notre commune.

Reconnaissant le rôle et l’action des associations au service de l’intérêt général, nous prônons une concertation et un dialogue permanents qui débouchent sur l’établissement d’un solide partenariat entre associations et municipalité.

Deux heures d’échanges avec Yves Schoen nous ont permis d’approfondir la concertation et d’enrichir notre réflexion. Un dialogue convivial et sincère a permis d’aborder la pratique du sport aux Essarts-le-Roi, l’organisation et le fonctionnement des associations, les évolutions souhaitées, les priorités, les moyens d’action respectifs à l’échelle de la commune comme de l’intercommunalité.

Au terme de cette rencontre sur la politique sportive aux Essarts-le-Roi, Raymond Pommet a réaffirmé la volonté du groupe CAP Avenir – Les Essarts le Roi de soutenir les associations sportives dans une démarche de partenariat et de concertation, et de défendre des projets d’investissements dans de nouveaux équipements sportifs, en faisant appel aussi bien à la mobilisation de subventions publiques qu’aux nouveaux outils de financement coopératif.

Concilier le développement urbain et la préservation du cadre de vie

La dernière réunion de travail du groupe CAP Avenir – Les Essarts le Roi était consacrée à un sujet essentiel pour la préservation de notre cadre de vie : la politique d’urbanisme.

Après une première partie consacrée à une sensibilisation à l’environnement complexe des règles et des documents d’urbanisme, la deuxième moitié de la réunion a été consacrée à la compréhension des enjeux du développement urbain.

Loin des politiques de densification des Essarts-le-Roi prônées par certaines équipes, nous donnons la priorité à un urbanisme maîtrisé pour une ville à taille humaine. « Notre priorité est de défendre la qualité de notre cadre de vie, en maîtrisant notre croissance, dans une démarche de développement durable » a déclaré Raymond Pommet à l’issue de la réunion.

Appréhender la politique budgétaire pour bâtir un programme sérieux

La dernière réunion de travail du groupe CAP Avenir – Les Essarts le Roi était consacrée à une formation sur la compréhension de la politique budgétaire d’une commune.

Ce travail technique est en effet un préalable indispensable à l’élaboration sérieuse d’un projet municipal. Car sans ces acquis fondamentaux, comment élaborer un projet ambitieux mais réaliste, tant en matière de services publics de qualité que de projets structurants ?

Après avoir reçu des éléments de formation théorique sur la constitution d’un budget municipal, les participants, très assidus, ont pu travailler sur le compte administratif 2018 de la ville des Essarts-le-Roi, pour en comprendre les grands équilibres, les marges de manœuvres, les contraintes.

Le groupe CAP Avenir – Les Essarts le Roi travaille à la construction d’un programme municipal 2020-2026 qui allie une large participation d’expression citoyenne encadrée par des élus expérimentés afin d’éviter toute utopie ou illusion qui rendrait irréaliste le programme proposé, et donc mensonger.

« Je m’engage à ce que notre projet municipal soit basé sur une gestion responsable, et un budget maîtrisé, résolument tourné vers l’avenir » a déclaré Raymond Pommet à l’issue de la réunion.

 

Accompagner le monde associatif

Le Forum des associations avait lieu ce samedi 14 septembre aux Essarts-le-Roi. C’est comme chaque année un temps privilégié pour découvrir ou redécouvrir la richesse des activités proposées sur le territoire, dans les domaines sportifs ou culturels comme dans l’exercice de la solidarité.

Ce fut aussi pour nous l’occasion d’un temps particulièrement riche de rencontre, d’échange et de dialogue avec les présidents et bénévoles de ces différentes associations. En les écoutant attentivement, nous avons pu en retour bénéficier d’une concertation de qualité et de l’expression de nombreuses remarques ou suggestions que nous pourrons intégrer dans la construction de notre projet 2020-2026.

En exprimant sincèrement notre attachement au monde associatif tout au long de notre mandature, nous avons montré à quel point il nous semblait indispensable d’y prêter une attention particulière : pour nous, il ne fait pas de doute que les associations participent pleinement à l’animation de la cité, en contribuant notamment à la cohésion sociale et au « vivre ensemble ». A ce titre, le monde associatif doit légitimement être reconnu par la municipalité pour son rôle et son action au service de l’intérêt général, par une concertation et un dialogue permanents qui débouchent sur l’établissement d’un vrai partenariat entre associations et municipalité.

Dans notre projet 2020-2026, nous souhaitons clairement favoriser et renforcer les liens conviviaux entre les différentes associations et les Essartois, en poursuivant une politique de diversité culturelle et sportive et d’expression de la solidarité.

Que tous ceux que nous n’avons pu rencontrer personnellement au cours du Forum associatif nous pardonnent, tant il y a de richesse associative aux Essarts. Nous sommes toujours à leur écoute, vous pouvez nous écrire à l’adresse contact@pommet2020.fr.