Le nouveau monde

A l’issue du conseil municipal du 4 juillet 2020, Ismaël Nehlil, tête de liste « En avant Les Essarts-le-Roi », vient d’être élu Maire des Essarts-le-Roi.

Le nouveau maire et ses équipiers ont mené une campagne à charge contre l’ancien maire et sa liste CAP Avenir. Ils nous promettent un « progressisme » qui se justifierait par un besoin de changement radical attendu par toute la population.

Un « nouveau monde » est né, qui rejette l’ancien, prône le changement, le mouvement (« en avant »).

Les 4 conseillers municipaux élus de la liste CAP Avenir seront vigilants sur l’évolution de notre commune.

L’avenir nous dira si ce nouveau monde est une espérance ou un désastre.

Une immense déception

Nous adressons tous nos remerciements aux 30,53% d’électeurs qui nous ont soutenus. Après 6 ans consacrés à embellir la ville et restaurer ses marges de manœuvre financières, notre déception est immense. Notre incompréhension aussi vis-à-vis des 61% d’électeurs qui ne sont pas allés voter, alors que les vrais enjeux d’une élection municipale portent sur le cadre de vie, la sécurité, le devenir de la commune… Cette élection locale les concerne au plus près de leur quotidien. Pourquoi cette absence d’expression sur l’avenir qu’ils souhaitent pour leur commune, les priorités qui sont les leurs ? Comment justifier cette indifférence civique qui gagne notre démocratie ? Pourquoi ces « non-électeurs » laissent-ils une minorité choisir à leur place ? De fait, l’équipe qui va maintenant présider aux destinées de notre commune des Essarts-le-Roi pour les 6 ans à venir, qui fera des choix parfois irrémédiables sur l’urbanisme, les logements sociaux, ne représente que 18,6% des électeurs inscrits. Moins de 20% de la population va décider de l’avenir des 80 % restants… Sidérant !

3 minutes pour vous parler… de l’urbanité

La question de l’urbanité renvoie à la fois à l’habitat et au déplacement en ville, à savoir la problématique des routes, de la circulation et du stationnement. C’est un enjeu essentiel de l’agrément de vivre ou travailler aux Essarts-le-Roi.

La qualité de vie dans notre ville requiert en effet une attention et une vigilance particulière. C’est un enjeu essentiel de la mandature 2020-2026, sur lequel nous nous engageons afin de protéger notre commune de toute urbanisation intensive et la rendre plus durable.

3 minutes pour vous parler… des finances de la commune

Aujourd’hui, la situation financière de notre commune des Essarts-le-Roi est saine. La baisse du coût de remboursement de la dette et les marges de manœuvre retrouvées nous permettent d’affronter sereinement la prochaine mandature, en poursuivant le programme nécessaire de rénovation et d’entretien de notre patrimoine communal.

L’impact financier de la crise sanitaire sur les communes

Une étude publiée par l’Association des Maires de France (AMF) souligne l’impact de la crise sanitaire sur le budget des communes. Aux Essarts-le-Roi comme ailleurs, nous devons faire face à un déséquilibre budgétaire qui se traduit :

  • par des dépenses supplémentaires imprévues liées aux mesures de protection qu’il a fallu mettre en oeuvre (gels, masques, produits d’entretien et de désinfection, équipements divers de protection…), à des présences renforcées de certains agents municipaux, et au contraire à un appel ponctuel à la sous-traitance pour compenser des absences d’agents placés en retrait;
  • et des manques de recettes tels que la gratuité accordée aux loyers de la maison médicale et l’absence de recettes de services notamment en périscolaire.

Notre capacité d’autofinancement va s’en trouver provisoirement diminuée, au moins pour l’année 2020 et peut-être au-delà.

Plus que jamais, il faudra pratiquer une gestion rigoureuse du budget communal. En ces temps de campagne électorale où les belles promesses fleurissent, méditons cette parole de Philippe Bouvard : « On devrait se méfier davantage des promesses des politiques puisqu’ils ne peuvent nous faire de cadeaux qu’avec ce qu’ils nous prennent ».

Si un candidat vous offre la lune, alors demandez-lui ce qu’il vous prend.

La crise sanitaire compromet la capacité d’autofinancement des communes

A votre écoute dans les quartiers

Nous poursuivons les rencontres et les échanges dans vos quartiers, ce samedi dans le quartier Romanie nous avons pu évoquer le nouveau plan de circulation, les incivilités répétées des conducteurs, les difficultés que rencontrent les habitants de la Villa Romaine avec leur bailleur Espace Habitat…

CAP Avenir, une équipe qui ne craint pas de se mouiller

Ce samedi, l’équipe CAP Avenir – Les Essarts le Roi n’a pas craint de braver la pluie pour une nouvelle réunion dans le quartier des Campagnardes, à la rencontre des riverains : des échanges riches sur les problématiques du quartier et l’avenir des Essarts-le-Roi.

CAP Avenir au cœur des quartiers

Les réunions de quartier se poursuivent, l’équipe CAP Avenir est sur le terrain, à votre rencontre. A Saint Hubert ce samedi, forte mobilisation des riverains venus à notre invitation partager leurs préoccupations et échanger sur les enjeux de la mandature 2020-2026. Le caractère excentré et atypique des hameaux génère des spécificités : mobilité, sécurité, urbanisme, ruralité…