Mobilisation des services communaux face à la crise sanitaire du coronavirus

Sous la direction du Maire et du Directeur Général des Services, tous les services de la commune sont mobilisés pour assurer la continuité du service public et prendre toutes les dispositions pour protéger les habitants et les agents.

C’est là notre mission essentielle.

En ce temps de « guerre » comme le dit le Président de la République, nous avons mis de côté la campagne électorale pour nous consacrer essentiellement à la protection de la population et de nos personnels communaux.

Nous déplorons que d’autres concurrents essaient d’en tirer profit…

Retrouvez ici le communiqué du Maire des Essarts-le-Roi sur les mesures prises par la mairie pour faire face à la crise sanitaire du coronavirus.

La rumeur court peut-être plus vite, mais la vérité tient debout plus longtemps

La rumeur a ceci de particulier que, « si on le dit », il doit bien y avoir une part de vérité !

Sport favori de certains, particulièrement à l’approche des élections, elle court, elle court… et parfois revient comme un boomerang à sa source. Parce qu’en cherchant à qui elle profite, on en démasque assez facilement les auteurs.

Ainsi, nous avons entendu dire que les boues du bassin des Gandines étaient polluées et impropres à l’épandage… Lors du dernier Conseil Municipal, Monsieur le Maire a donné lecture des analyses. Les contaminants décelables présentent des valeurs 15 fois inférieures aux seuils réglementaires. Les boues du bassin des Gandines sont donc bien des engrais naturels, particulièrement propices à l’épandage, et remplaceront avantageusement l’utilisation d’engrais chimiques ! Rumeur mensongère… Monsieur le Maire agit pour le développement durable.

Nous avons entendu dire que la Municipalité aurait modifié un cours d’eau sans autorisation préfectorale… Après avoir été saisie de ce signalement et diligenté une enquête, la Police de l’Eau a confirmé que les travaux entrepris portaient bien sur des réservoirs d’eaux pluviales (Rigole de l’Etat et Bassin des Gandines), et en aucun cas sur des cours d’eau réglementés ! La rumeur tombe à l’eau… Monsieur le Maire agit pour la sécurité de tous, en préparant nos infrastructures à faire face aux risques accrus d’inondations.

On nous dit maintenant que tous les commerces du centre ville vont fermer, entraînant inexorablement la désertification des Essarts-le-Roi et sa transformation en ville dortoir… Seul le commerce abritant la Librairie a été temporairement fermé afin d’y entreprendre les travaux de réhabilitation de ce bâtiment vétuste datant du XIXème siècle, pour permettre sa réouverture dans de bonnes conditions à l’issue des travaux ! Rumeur trompeuse… Monsieur le Maire agit pour préserver à long terme le commerce en centre ville.

Ce que nous attendons tous d’une campagne électorale, c’est avant tout le respect mutuel des adversaires politiques, bien loin de la rumeur de caniveau, et la présentation des axes d’un programme solide et réaliste pour assurer l’avenir durable de notre commune.

C’est bien dans cet esprit que le groupe CAP Avenir – Les Essarts le Roi travaille autour de Raymond Pommet, Maire sortant, en vous présentant à l’issue de chacune de ses réunions, les axes de réflexion issus de nos débats tournés vers la construction d’un projet 2020-2026 pour Les Essarts-le-Roi, respectueux de notre cadre de vie, mais résolument tourné vers l’avenir et le développement responsable.

CAP Avenir – Les Essarts le Roi, une équipe qui travaille pour votre avenir !

 

Formaliser une relation élu/fonctionnaire de qualité

La dernière réunion de travail du groupe CAP Avenir – Les Essarts le Roi était consacrée à une session de formation à l’attention des futurs adjoints et conseillers municipaux pour bien appréhender la relation de coopération entre les élus et les fonctionnaires territoriaux.

Nous attachons en effet une grande attention à la qualité de la relation élu/fonctionnaire. La réussite d’un mandat municipal est conditionnée au modèle de relation entre ces deux catégories d’acteurs, les uns (élus) porteurs et garants des orientations politiques choisies par les citoyens, les autres (personnels municipaux) porteurs de l’expertise professionnelle pour assurer la bonne mise en oeuvre du projet politique.

Raymond Pommet a déclaré à l’issue de la réunion: « cette sensibilisation des futurs élus, et en particuliers des futurs adjoints, est essentielle pour préparer la nouvelle équipe municipale à travailler dès le début du mandat avec les chefs de service et les agents municipaux dans le respect mutuel, la confiance et la coopération. La qualité de la relation élu/fonctionnaire est la pierre angulaire d’une organisation municipale fluide et performante. »

Raymond Pommet reçoit le Label « Génération Terrain » pour les Municipales

L’association « Génération Terrain » rassemble des élus qui se reconnaissent dans la démocratie de proximité et la concertation avant la prise de décision, des élus de terrain « à portée d’engueulade » comme aime à nous le répéter Gérard Larcher.

A l’occasion des futures élections Municipales, elle a déployé un Label qui vise à reconnaître « des hommes et des femmes incarnant une démocratie de proximité réelle, capable de combler le fossé entre élus et administrés. Ce label représentera ces personnes-là » (Karl Olive, Président de « Génération Terrain »).

Raymond Pommet figure parmi les élus ayant reçu le Label « Génération Terrain » lors du Bureau de l’Association réuni le 27 Novembre.

Il s’est déclaré « heureux et fier d’appartenir à cette génération d’élus de terrain, pragmatiques, responsables, modernes et humanistes, avec lesquels nous échangeons librement nos bonnes pratiques pour le plus grand bénéfice de nos concitoyens. »

En recevant ce label, il s’engage à respecter les valeurs symptomatiques de « Génération Terrain »:

  • la proximité
  • la confiance vis-à-vis des administrés
  • la confiance vis-à-vis des agents municipaux
  • l’investissement de terrain
  • la transparence
  • l’écoute des citoyens
  • le respect des oppositions.

Soutien du groupe départemental Ensemble pour les Yvelines

La liste  CAP Avenir – Les Essarts le Roi a le plaisir de vous annoncer que Raymond Pommet a reçu le soutien du groupe de la majorité départementale Ensemble pour les Yvelines, pour les Municipales 2020. Ces soutiens sont décernés à « ceux qui se distinguent par leur volonté et leur capacité de faire primer les intérêts locaux de leurs habitants sur les enjeux politiciens, qu’ils appartiennent ou non à une formation politique de droite ».

Construire une politique sportive en lien avec les associations

Dans le cadre de la préparation de notre programme municipal 2020-2026, nous avons souhaité construire le volet sportif de notre projet local par une rencontre avec le président de l’AGSE. Association multi-sports très prisée des Essartois, avec une offre sportive diversifiée qui rencontre le succès tant auprès des plus jeunes que des moins jeunes, l’association propose des pratiques orientées à la fois vers le sport-loisir, la compétition et le sport-santé. Forte de près de 1150 adhérents dans ses 12 sections, l’AGSE est la plus importante association sportive de notre commune.

Reconnaissant le rôle et l’action des associations au service de l’intérêt général, nous prônons une concertation et un dialogue permanents qui débouchent sur l’établissement d’un solide partenariat entre associations et municipalité.

Deux heures d’échanges avec Yves Schoen nous ont permis d’approfondir la concertation et d’enrichir notre réflexion. Un dialogue convivial et sincère a permis d’aborder la pratique du sport aux Essarts-le-Roi, l’organisation et le fonctionnement des associations, les évolutions souhaitées, les priorités, les moyens d’action respectifs à l’échelle de la commune comme de l’intercommunalité.

Au terme de cette rencontre sur la politique sportive aux Essarts-le-Roi, Raymond Pommet a réaffirmé la volonté du groupe CAP Avenir – Les Essarts le Roi de soutenir les associations sportives dans une démarche de partenariat et de concertation, et de défendre des projets d’investissements dans de nouveaux équipements sportifs, en faisant appel aussi bien à la mobilisation de subventions publiques qu’aux nouveaux outils de financement coopératif.

Concilier le développement urbain et la préservation du cadre de vie

La dernière réunion de travail du groupe CAP Avenir – Les Essarts le Roi était consacrée à un sujet essentiel pour la préservation de notre cadre de vie : la politique d’urbanisme.

Après une première partie consacrée à une sensibilisation à l’environnement complexe des règles et des documents d’urbanisme, la deuxième moitié de la réunion a été consacrée à la compréhension des enjeux du développement urbain.

Loin des politiques de densification des Essarts-le-Roi prônées par certaines équipes, nous donnons la priorité à un urbanisme maîtrisé pour une ville à taille humaine. « Notre priorité est de défendre la qualité de notre cadre de vie, en maîtrisant notre croissance, dans une démarche de développement durable » a déclaré Raymond Pommet à l’issue de la réunion.